Accueil » Blog » Jardinage : Des beaux plants de tomates sur un balcon c’est possible !

Jardinage : Des beaux plants de tomates sur un balcon c’est possible !

Pour mettre en valeur l’espace de votre balcon, vous pouvez y faire germer de belles tomates saines et pleines de vitamines. Voici quelques conseils à suivre pour d’excellents résultats.

Définir le matériel

Si vous désirez expérimenter la plantation des tomates pulpeuses sur balcon, vous devez avoir un minimum de matériel. Il s’agit :

  • de jeunes pousses de tomates
  • des pots
  • un transplantoir
  • un substrat (billes d’argile et terreau horticole).

Il vous faudra également prévoir des tuteurs pour diriger les plants, de même qu’un arrosoir et une cisaille pour l’entretien.

Cet article peut vous intéresser : Optez pour des jardinières surélevées pour votre balcon

Choisir la variété

La mise en valeur de votre balcon par des plants de tomates passe par le bon choix de la variété à cultiver. À cet effet, portez votre préférence la tomate cerise ou la tomate naine. Avec celles-ci, pas d’encombrement au niveau des pots. Elles sont faciles à planter et offrent de jolies tomates bien rouges. De plus, votre récolte sera abondante.

Si vous êtes un amoureux du jardinage, optez pour la réalisation d’une pépinière. Cependant, vous pouvez acheter des petits plants prêts pour le repiquage. L’avantage de cette deuxième option est que vous n’allez plus attendre longtemps avant de mettre en place votre potager balcon.

Préparer les pots

Comme vous pouvez l’imaginer, les pots sont meilleurs pour une culture sur balcon. Pour cela, choisissez des pots ayant une profondeur de 35 à 40 cm. Ceci est nécessaire pour favoriser un meilleur enracinement de vos tomates. Placez les billes d’argiles au fond des pots et ajoutez-y le terreau horticole.

Cet article peut vous intéresser : 4 astuces pour protéger vos rosiers des pucerons

Faites un trou d’environ 3 cm dans chaque contenant pour y mettre les plants. Prévoir un trou sur le côté afin de prévenir une rétention d’eau. Pensez-y pour assurer la réussite de votre culture.

Mettre en terre vos pousses de tomates

Ici, soyez délicat afin de ne pas abîmer les plants. Faites tremper les pousses dans de l’eau pendant 5 minutes. Retirez-les, tout en démêlant les racines. Faites à présent votre repiquage au sein des trous préalablement faits.

Veuillez à ne pas étouffer les plants avec le terreau. Mettez les tuteurs dans les pots et fixer-y chaque plantule avec une ficelle. L’usage de la paille est nécessaire pour assurer le maintien de l’humidité.

Entretenir et arroser

Cette étape est indispensable pour une excellente récolte. N’oubliez donc pas d’effectuer un arrosage quotidien. Une grande quantité d’eau peut tuer les plantules. Ayez donc la main légère. Assurez-vous que vos bacs reçoivent un bon ensoleillement. Néanmoins, quand il fait trop soleil, n’hésitez pas à arroser pour maintenir l’humidité.

Cet article peut vous intéresser : Comment conserver des fraises plus longtemps ?

Avec votre cisaille, taillez les pieds de tomates. Ce geste favorise un développement harmonieux des plants. Retirez les gourmands qui poussent entre les branches. Cette astuce vous permet de prévenir le ralentissement de vos tomates.

Après une durée trois à quatre mois, vous pouvez faire votre première récolte. Tout dépend de la variété choisie. Pour une récolte réussie, attendez que les fruits de tomates commencent à changer de couleur. Cueillez-les avec leurs pédoncules. Ainsi, pouvez-vous les maintenir frais pendant plusieurs jours.

claudette
A propos de l'auteur
Rédactrice web depuis 10 ans, j'aime écrire sur un peu tout : aussi bien des sujets légers mais passionnants comme les tests de personnalité ou les astuces du quotidien que sur des sujets plus sérieux et toujours instructifs comme la finance ou la gestion du patrimoine.