Accueil » Blog » Séries TV : pourquoi n’y a-t-il plus de grandes sagas de l’été ?

Séries TV : pourquoi n’y a-t-il plus de grandes sagas de l’été ?

Jusqu’en 2005, les sagas d’été régalaient encore tout le monde et étaient sources de bonne humeur. Mais après cette année, les sagas d’été ont progressivement disparu des antennes. Pourquoi n’y a-t-il plus de grandes sagas de l’été ? La réponse ici.

Le coût budgétaire

Les sagas télévisées coûtent assez cher pour les chaînes qui se chargent de la diffusion. L’investissement et l’engloutissement de nombreux capitaux dans le divertissement devient assez compliqué. De même, ces investissements ont 40 % de chance d’être rentabilisés. Une saga coûte en moyenne 10 millions d’euros. Non seulement il faut débourser cette somme, mais il faut fidéliser les téléspectateurs.

Cet article devrait vous intéresser : Ces vieilles séries qu’on regarde encore avec plaisir !

Avec tous ces facteurs, les chaînes de télévision ont du mal à financer ses programmes sans rentabiliser. Les publicités et les sponsorings ne couvrent pas toujours toutes les charges.

La concurrence

Comme dans n’importe quel domaine d’activité, la concurrence se fait ressentir. Cependant, dans le domaine du cinéma, surtout parlant de saga, l’industrie a explosé dans les années 2000. On remarque la diffusion des séries comme « Dolmen » sur TF1. Son audience a été de 12 millions de téléspectateurs. À cette époque, la concurrence se limitait à 5 chaînes.

Cet article devrait vous intéresser : Ces séries ont plus de 20 ans ! Préparez-vous à un coup de vieux !

Toutefois, cette concurrence deviendra assez féroce en 2005 avec le lancement de la Télévision numérique terrestre. Les chaînes sont alors devenues plus abondantes. Le marché est saturé avec beaucoup de vendeurs de saga qui se partagent les consommateurs en division. Malgré la récurrence des sagas, la rentabilité les audiences a considérablement diminué.

L’envahissement du marché par le produit américain

Il ne fait aucun doute que les Américains dominent mondialement le domaine du cinéma. Leur stratégie permet à leurs chaînes de faire beaucoup de profit et plus d’économie. Il est plus facile d’acquérir les droits d’une série que de créer une série dans son entièreté. Les programmeurs rentabilisent la case horaire.

Cet article devrait vous intéresser : Non netflix n’est pas que pour les jeunes ! 5 séries à regarder quand on est senior

En outre, les séries américaines sont plus aimées et plus appréciées que les séries françaises. Que cela soit les séries d’action, de comédie, de drame familial ou même les sitcoms, les séries américaines présentent une originalité débordante. De plus, il y a une manière de faire les pauses publicitaires qui fait que le téléspectateur ne quitte la série. En France, les pauses publicitaires sont diffusées à des fréquences très rapprochées. Aux États-Unis, c’est en moyenne toutes les 30 ou 45 minutes.

De plus, les chaînes américaines sont assez spécialisées dans le domaine de la téléréalité. Cette dernière fait partie des hobbies les plus adulées des téléspectateurs. En France, la téléréalité est encore peu considérée.

claudette
A propos de l'auteur
Rédactrice web depuis 10 ans, j'aime écrire sur un peu tout : aussi bien des sujets légers mais passionnants comme les tests de personnalité ou les astuces du quotidien que sur des sujets plus sérieux et toujours instructifs comme la finance ou la gestion du patrimoine.