Accueil » Blog » Mon Espace Santé : le nouveau service de l’Assurance Maladie

Mon Espace Santé : le nouveau service de l’Assurance Maladie

L’Assurance Maladie met à votre disposition un carnet de santé numérique dénommé Mon Espace Santé. Il est en service depuis le 3 février 2022. Son objectif serait de favoriser la prévention, la coordination, la qualité et la continuité des soins. Grâce à ce support virtuel, ses bénéficiaires pourront entretenir un lien étroit avec leur médecin traitant et garder une trace indélébile de leur parcours de soins tout au long de leur vie.

Présentation de la plateforme Mon Espace Santé

Mon Espace Santé est un service numérique où vous pouvez garder à portée de main toutes les données personnelles relatives à votre parcours de santé. Son contenu est entièrement sécurisé par le Ministère chargé de la Santé et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie – CNAM. Il en est de même pour la confidentialité des documents et informations qui y sont stockés. Les professionnels de santé ne peuvent y avoir accès sans votre consentement.

Qui peut bénéficier de ce service ?

Les 69 millions de Français couverts par l’Assurance Maladie peuvent ouvrir leur compte personnel sur la plateforme Mon Espace Santé, quel que soit leur âge et leur régime : général, agricole ou spéciaux.

Cette procédure est entièrement gratuite et non obligatoire. Elle reste fortement recommandée afin que vous puissiez accéder rapidement à votre dossier médical bien étoffé et le partager avec votre médecin traitant lors de vos consultations.

Que contient votre espace santé ?

Pour le moment, vous pouvez accéder à trois services après la validation de votre compte sur Mon Espace Santé.

Le premier volet est une sorte de classeur où vous pourriez ranger tous vos documents de santé : vos prescriptions médicales, vos résultats d’analyse, vos clichés après une imagerie médicale, vos comptes-rendus d’hospitalisation, votre attestation de vaccination, vos résultats de dépistage, etc. L’historique des remboursements de l’Assurance Maladie y est aussi visible.

Le second volet est un espace personnel que vous devez mettre à jour afin que votre médecin traitant puisse mieux vous connaître : votre nom, votre âge, votre taille, votre poids, vos antécédents familiaux : allergies, accidents, maladies chroniques, etc.

Le dernier volet est la messagerie de santé. C’est à cet endroit que vous allez pouvoir correspondre avec les professionnels de santé qui vous prennent en charge et votre assureur. Il n’y a aucun souci à se faire car tous les échanges seront entièrement sécurisés et protégés par le secret médical.

Plus tard, vous aurez droit à d’autres prestations comme l’agenda médical où vous pourriez recouper tous vos rendez-vous médicaux, des applications ainsi que des services référencés par les pouvoirs publics.

L’ouverture d’un compte à Mon Espace Santé

Vous recevrez par courrier postal ou par e-mail un code confidentiel. Il sera valable pendant 6 semaines à compter de sa date d’envoi. Lorsque ce délai sera expiré, la création de l’espace personnel se fera automatiquement. Vous pouvez accéder à Mon Espace Santé via votre tablette, votre Smartphone ou votre PC.

Deux possibilités s’offre à vous : accepter ou refuser ce service proposé par l’Assurance Maladie. 

Activer votre espace personnel

Pour activer votre espace personnel, ci-après les démarches à accomplir :

  • rendez-vous sur le site monespacesante.fr ;
  • cliquez sur « Activer mon espace » ;
  • créez votre identifiant et votre mot de passe
  • suivez ensuite les indications.

Avant de commencer, munissez-vous du code confidentiel envoyé par l’Assurance maladie par e-mail et de votre Carte Vitale.

Pour vous connecter à votre espace personnel après son activation :

  • retournez sur le site monespacesante.fr ;
  • rentrez votre identifiant et votre mot de passe ;
  • connectez-vous.

Il est maintenant temps de remplir votre profil et d’y intégrer toutes vos données médicales. Préservez toujours la confidentialité de votre identifiant et de votre mot de passe afin que votre compte ne puisse pas être piraté.

Notez bien que toutes vos données personnelles stockées sur votre Dossier médical partagé – DMP seront visibles dans votre nouvel espace personnel de santé.

Refuser l’activation de votre l’espace personnel

Pour refuser l’activation de votre espace personnel, il faut suivre le procédé suivant :

  • rendez-vous sur le site monespacesante.fr ;
  • cliquez sur « M’opposer à Mon Espace Santé » ;
  • suivez ensuite les indications.

Gardez le code confidentiel envoyé par l’Assurance maladie par e-mail et votre Carte Vitale à portée de main avant de commencer la procédure.

Vous pouvez également faire votre opposition de vive voix en appelant directement au 3422. Un conseiller vous reçoit en ligne et reste joignable du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30. Vous devez lui fournir trois informations pour que votre refus puisse être pris en compte :

  • le code que vous avez reçu par courrier ou par e-mail ;
  • votre numéro de sécurité sociale ;
  • le numéro de série de votre Carte Vitale.

Notez que le service est gratuit mais le prix de votre appel vous sera facturé.

Activer puis supprimer votre l’espace personnel

C’est votre droit. Si vous avez testé sans être convaincu par le service, vous pouvez supprimer votre espace personnel. Les données médicales que vous ne souhaitez pas effacer seront conservées pendant 10 ans. Celles que vous allez supprimer de votre propre chef seront  immédiatement et définitivement perdues.

Qui peut accéder à votre compte sur Mon Espace Santé ?

Seuls les professionnels de santé autorisés par la loi et les réglementations en vigueur peuvent consulter l’espace personnel d’un patient après avoir reçu son aval. Le but serait de garantir la confidentialité de ses données médicales.

En principe, vous êtes le seul à pouvoir accéder à votre espace personnel de santé. Toutefois, vous pouvez autoriser : 

  • votre médecin traitant à avoir accès à toutes les données médicales disponibles sur votre espace personnel, y compris celles qui seront masquées ;
  • un médecin administrateur à accéder uniquement aux informations médicales que vous souhaitez lui montrer ;
  • l’équipe médicale du SAMU à lire vos antécédents médicaux lorsqu’il doit vous prendre en charge en cas d’urgence à condition que vous ayez coché la rubrique « Accès en cas d’urgence » auparavant ;
  • tout médecin habilité à ouvrir votre espace personnel si vous n’êtes pas en état de donner votre consentement mais que la situation risque de nuire gravement et de façon immédiate à votre santé.

A tout moment, vous pouvez autoriser les professionnels de santé de votre choix à alimenter votre espace personnel si nécessaire.

Pourquoi activer votre espace personnel sur Mon Espace Santé ?

L’activation de votre compte sur la plateforme Mon Espace Santé ne vous apportera que des avantages :

  • accès immédiat et sans limite à tous vos antécédents médicaux ;
  • facilitation de la gestion des soins et des suivis médicaux ;
  • données médicales bien protégées et hébergées sur des sites hautement sécurisés et gérés par des professionnels en France. 
claudette
A propos de l'auteur
Rédactrice web depuis 10 ans, j'aime écrire sur un peu tout : aussi bien des sujets légers mais passionnants comme les tests de personnalité ou les astuces du quotidien que sur des sujets plus sérieux et toujours instructifs comme la finance ou la gestion du patrimoine.